visites

 

 

  

Vacances en Béarn et Pays Basque 

Le Béarn des gaves est un vaste territoire situé à mi-chemin entre Pau et Biarritz, non loin de l’Espagne aux portes du Pays basque.
 
Sa situation privilégiée, à proximité de la mer et de la montagne, et son climat océanique tempéré en font un petit coin de paradis.
 
Au fils du Béarn des gaves, vous découvrirez l’eau dans tous ses états,
un patrimoine riche d’histoire, un terrain de jeux à pratiquer à pied,
en raft ou en VTT.
 
 
Au sud Navarrenx, première cité bastionnée de France, capitale
 
 de la pêche au saumon, haut lieu de la pratique de sports en
 
eaux vives et de randonnées avec pottoks.
 
 
 
 
Au centre, la superbe cité médiévale de Sauveterre-de-Béarn.
 
Ses importants vestiges témoignent d’un lieu de séjour privilégié
 
des Princes de Béarn. Ils dominent le Gave d’Oloron, où vous
 
pourrez pratiquer la pêche et les sports d’eaux vives,
 
avec les Pyrénées pour horizon.
 
 
 
 
Au nord, la cité du sel de Salies-de-Béarn est renommée
pour ses thermes et la remise en forme.
 
Petite ville de caractère, aux vieilles maisons sur pilotis et
aux belles demeures du XVIIe et du XVIIIe, elle a, aussi,
conservé des édifices de la Belle Epoque comme
l’Hôtel du Parc qui abrite le casino.
 
 
BEARN - Les Vertus du Sel
 
La salière de Salies-de-Béarn vient d'être reprise par le Consortium du jambon de Bayonne pour saler local.  La station thermale, elle, va créer un "bassin mer Morte" où flotteront les touristes, puisque l'eau de Salies contient 300g de sel par litre.  Fleur de sel sur le gâteau: une bactérie anti-âge a aussi été découverte dans cette saumure.  L'histoire ne dit pas encore si pour manger une chiffonnade de jambon à la fleur de sel en faisant la planche sur le bassin de la mer Morte .... la note sera salée ou pas.  P.V.  
 
Le bassin "mer Morte".
 
 
 
A l’est, Orthez, ancienne capital du Béarn, au patrimoine
 
historique exceptionnel, est ville étape sur le chemin de
 
Saint-Jacques-de-Compostelle depuis le XIe siècle.
 
La cité de Gaston Fébus, ville de la convivialité gasconne,
 
vibre à l’unisson lors de a féria de juillet.
 
 
 
 
  
 


Histoire de la région du Madiran

Le vignoble du Madiranais existe depuis l’époque gallo-romaine. La découverte de mosaïques du 3ième siècle dans les fouilles de la villa Taron en atteste l’existence. Appréciés comme vin de masse, les vins de Madiran connurent la renommée au IXe siècle grâce aux pèlerins de Compostelle qui les découvrirent en traversant la région, en route pour l’Espagne. Sa véritable création date du XIe siècle lors de la construction de l’abbaye de Madiran par les moines Bénédictins venus de Bourgogne. A partir du XIIe siècle, lorsque la Gascogne appartenait à la Couronne d’Angleterre, cette région a connu un essor rapide, et les vins étaient transportés à destination de l’Europe du Nord. Jusqu’en 1950 le vignoble de la région diminua pour ne représenter que 50 hectares à peine, bien que Madiran ait obtenu son AOC (Appellation d’Origine Controlée) deux ans auparavant en 1948. Très exigeant le Madiran fût la 1ière appellation en France à s’imposer le contrôle de la qualité par la délivrance d’un label après analyse et dégustation.

 

 

 

Voici quelques liens où vous trouverez des informations intéressantes

 au sujet du Béarn et des régions aux alentours:

 

- www.tourisme-bearn-gaves.com

- www.mairie-orthez.fr

- www.tourisme64.com

- www.pau.fr

- www.biarritz.fr

- www.thermes-de-salies.com

- www.bearn-gaves.com

- www.golfseignosse.fr